Le jeûne intermittent, ou fasting, allié minceur et allié détox

Le jeûne intermittent, allié minceur et allié détox

Les bienfaits du jeûne séquentiel pour maigrir et se sentir bien

Déjà recommandé par le médecin Hippocrate et par le philosophe Socrate, le jeûne intermittent, ou jeûne séquentiel, ou fasting, est en train de devenir une nouvelle tendance alimentaire. Quelles sont les raisons de ce succès et, surtout, quels sont les bienfaits du jeûne intermittent sur l’organisme ? Voici quelques informations qui vous donneront envie de tester le fasting pour vous sentir mieux.

Définition du jeûne et fonctionnement de la digestion

Commençons donc par deux rappels. Premièrement, le jeûne est une privation de nourriture pendant une période donnée. Le jeûne intermittent est une variante du jeûne traditionnel puisqu’il consiste en une alternance entre moments de jeûne et moments de repas.

Deuxièmement, le fonctionnement de la digestion demande de l’énergie à l’organisme pour transformer les différents aliments en nutriments assimilables ou non. C’est la raison pour laquelle l’on se sent fatigué après un repas trop copieux. De plus, une mauvaise alimentation, trop riche en mauvaises graisses, sel et sucre, rend également la digestion plus difficile.

Les vertus du jeûne sur la santé

Les bienfaits du jeûne intermittent sur la santé sont très nombreux. Pour commencer, le fasting permet à l’organisme de stopper l’opération de digestion. Le foie peut alors réaliser son travail d’élimination des toxines, son action de détoxication. Grâce au fasting, l’organisme connaît un grand nettoyage. Mais ce n’est pas le seul bienfait du jeûne intermittent.

En effet, le jeûne séquentiel ou fasting donne de l’énergie et aide à maigrir. En lui-même, le fasting ne fait pas maigrir, mais il est un allié évident dans la perte de poids, car il permet de retrouver deux notions essentielles : la faim et la satiété. De même, pendant la période de jeûne, le corps va devoir puiser dans ses réserves de graisse. Le fasting aide à la réduction des tissus graisseux.

Les bienfaits du jeûne séquentiel pour maigrir et se sentir bien
Les bienfaits du jeûne intermittent.

Quel jeûne intermittent choisir ?

Il existe effectivement différentes façons de jeûner par intermittence : le 16/8, le 36/12, le 20/4, etc. La différence réside donc dans la durée de la période de jeûne. Pour le 16/8 par exemple, vous observez un jeûne de 16 heures et vous répartissez vos repas sur une plage horaire de 8 heures.

Pour choisir le jeûne intermittent qui vous convient, soyez à l’écoute de votre corps et de votre vie. Dans un premier temps, vous pouvez choisir le jeûne du soir de 16 heures qui est plus facile à mettre en place. Vous terminez le repas du soir à 20 heures et attendez le lendemain midi pour déjeuner.

Les précautions à prendre pendant le fasting

Pour que le fasting soit bénéfique, il est important de respecter quelques précautions.

Tout d’abord, pensez à bien vous hydrater. Buvez de l’eau, des tisanes, des infusions de plantes, du thé vert, etc. Vous pouvez boire 1 litre d’eau pour aider votre corps à réaliser son grand nettoyage.

Ensuite, après le jeûne, lors de vos repas, conservez une alimentation saine et équilibrée. Ne doublez pas vos rations alimentaires, mais veillez bien à conserver les mêmes rations alimentaires.

Enfin, adaptez les heures de jeûne en fonction de votre activité professionnelle. Si vous avez une activité intense le matin, le petit déjeuner sera une étape indispensable. Le fasting peut se déplacer dans la journée : au lieu de sauter le petit déjeuner, vous sauterez le repas du soir.

Après quelques jours de pratique, vous verrez que vous vous sentirez mieux dans votre corps et dans votre tête parce que le jeûne intermittent est un véritable allié minceur et allié détox.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Fermer le menu